ACTU RIVEBO

la performance corps & voix crée avec Anaïs Bérenguer le 18 juin au Royal Cabanon à Rognes continue de s’étoffer. Elle est portée par la Cie Amako! et l’équipe sera en résidence de création au Théâtre BADABOUM en novembre 2022, janvier et mars 2023.

pour vous faire une idée de cette pièce poétique chantée, dansée :

Rivebo extraits from Oddinmotion on Vimeo.

En tant qu’auteu·rice & interprète, j’interviens pour la compagnie Accords Ouverts (Dir. Julie Avril) pour le spectacle A voix multiples, par multiples voies. Nous rejouons bientôt d’ailleurs. Si vous êtes à Forcalquier le 17 septembre à 17h, venez donc cheminer avec nous

https://04.agendaculturel.fr/concert/forcalquier/deambulation-musicale-et-poetique-a-forcalquier.html

En 2022 j’intègre aussi la Contact companI fondée par Angela-Mara Florant. Le projet de cette chorégraphe est de remonter aux racines du Contact Improvisation. Nous avons bénéficié d’une résidence de 3 semaines au Portugal. Trois performances dont deux dans l’espace public sont venues conclure ce travail d’équipe.

Nous nous retrouverons en Novembre 2022 à Kashdance CIAM et en février 2023, c’est le Pôle 164 qui nous accueillera. Des performances auront lieu dans l’espace public marseillais.

Pour vous donner une idée du travail :

Démarche d’Aude Fondard, auteur·ice, traductrice et performeur·euse

Je danse l’interstice, l’entre-deux états, le passage, ritualisé ou non, entre un avant et un après.

Ma danse emprunte souvent un fil narratif – mais pas toujours. Des fois ce sont les mots, issus d’un texte ou d’un poème, de ma main ou d’une autre personne, qui dictent une incarnation, un cheminement possible à une pièce dansée (comme dans Rivebo ou Au-delà).

La volonté d’un entre-deux ou d’un au-delà des cases habituelles tient au souhait de ne pas s’enliser dans la binarité, dans la vision duelle d’un monde, mais d’évoluer plutôt dans une palette ouverte et inclusive d’options et d’états transitoires.

Mon travail poétique se situe à la croisée du mot et du mouvement, de la danse et du théâtre, dans la nécessité de donner à voir et ressentir nos paysages intérieurs changeants.

En cela, l’usage du butô, d’une transe transformative et rituelle, parfois chamanique, a son importance. Ainsi que les outils du Contact Improvisation qui viennent questionner les codes sociaux sur le toucher et le vivre-ensemble.

En 2020, je crée la Cie AMAKO! afin de promouvoir des installations et performances poétiques mariant écriture chorégraphique, traduction et écriture créative.

des vidéos récentes ?

des images de performances passées (2013 à 2017) ?

plus d’infos ?

Dans Designed to die? les employé·es d’un grand magasin d’électronique s’appuient sur des ronds de jambe d’un air joyeux au début, traversent un état de mécanisation et de trouble au contact d’objets du quotidien avant d’incarner la course folle à la consommation.