Comment faire quand on est empêché ?

Inspirer, expirer, sourire, continuer à enlacer les arbres et trouver des solutions

En butô, et pour beaucoup d’autres praticien·nes, la danse est une prière, une guérison, une joie…

Soyez votre propre magicien·ne

Be your own wizard (c) AF and Franca Franchi

Cours de Contact Improvisation et Ateliers de butôs

une rentrée pétillante après ces mois d’isolement, d’angoisse sanitaire et de masques presque théâtraux… en septembre 2020, vous pouviez me retrouver au Pôle 164 avec l’équipe du mardi, en compagnie de Natalie Hofmann qui proposait un très beau cours hebdomadaire, cliquez sur le titre ci-dessous pour accéder au contenu et descriptif .

Contact Improvisation, body work & much more °
CONNEXION, PUISSANCE, RESONANCE

en plus de ces cours en collectif, et parce que ça me tient à coeur, je lance un cycle d’ateliers hebdomadaires sur une courte période afin de pouvoir s’immerger dans un monde particulier et pourquoi pas créer ensemble dans l’espace public…

il s’agit de VOYAGE DANSÉS > qui vont néanmoins avoir lieu…

sur la page des Ateliers 54 vous trouverez toutes les infos
https://www.lesateliers54.com/voyage-dans%C3%A9

Voyages dansés 1

Flyer – Cycle éléments Ateliers 54

Tarif à l’unité, échelle libre : 15 à 20 euros

Carte pour les 6 ateliers : 80 euros

Cours d’essai gratuit le 12 septembre 2020 à 16 h, aux Portes ouvertes des Ateliers 54

Voyage dansés 2

et bien sûr, on continue à jammer les vendredis au CIAM où je propose, en association avec Jo Bruhn, un cours de Contact Improvisation, en lien avec la jam.

Toutes les infos sur la page dédiée de la jam du vendredi

 

 

Partager le contact, Danser le contact, à un moment où ça devient critique et tabou ?

alors que l’importance du toucher et de ses bienfaits n’est plus à prouver, un vilain virus vient nous empêcher de danser ensemble. Certes nous pouvons toujours danser en nature à un mètre de distance…

Le temps de confinement appelant à la réflexion, j’ai concocté une page spéciale « Jam en question » questionnant le Contact Improvisation, très inspirée du pamphlet de Keith Hennessy Questioning Contact Improvisation que je lisais justement cet hiver.

 

#Dansons confiné·es ?

Pratique de danse contemplative

parce que #Rester chez soi ne signifie pas déprimer et s’encroûter, je vous décris la pratique suivante qui dure une heure et qui m’a permise, entre autres, de traverser le confinement

 

Session inspirée de la pratique de danse contemplative par Barbara Dilley.

15 minutes de méditation

Conseils pour cette phase : debout comme pour la Petite danse de Steve Paxton, en position assise ou allongée, comme vous voulez mais dans une position confortable.

Si vous n’êtes pas habitué·e de cette pratique : fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration ; c’est normal de voir des idées se former, des pensées défiler, laissez-les venir et partir et revenez à votre respiration, votre souffle, détendez la mâchoire, laissez passer l’air dans les endroits de tension ; pendant cette phase, certaines personnes « scannent » leur corps de haut en bas ou de bas en haut : c’est-à-dire qu’elles se représentent des endroits du corps en imagination et s’y connectent directement par la sensation (des orteils, un à un, à la racine des cheveux).

20 minutes de pratique d’éveil

Propositions pour cette phase : réveiller sa peau, ses cellules et ses tissus par de l’auto-massage, du bout des doigts, de la paume de la main, de la plante des pieds pour masser vos mollets. Réveillez votre créativité, surprenez-vous. D’un toucher doux à des tapes dynamiques, le toucher vous conduira vers un mouvement inattendu.

20 minutes de pratique de mouvement plus active dans un espace ouvert

Du mouvement né de la phase précédente, laissez-vous gagner par votre force intérieure, vos élans de déplacement, soyez à l’écoute de vous-même. Jouez avec vos appuis au sol, glissez, roulez, explorez divers niveaux et l’espace d’une manière différente de d’habitude.

En musique ou pas… c’est selon les goûts.

5 minutes de temps de récolte.

On revient à la posture de départ, on fait un point intérieur et en silence sur la session et ce qui été traversé.

 

__________________________________________________________________________

En ces temps de Covid-19

suspension des jams au CIAM et des cours de danse de l’âme corps sensible

que raconter en ces temps de confinement, si ce n’est que c’est la galère pour tout le monde … et que le partage se fait pour beaucoup d’enseignant·es de danse et de mouvement par Zoom, Sylaps, Skype…

pour des raisons de santé psychique et dans l’objectif de ne pas surcharger l’Internet, j’ai décidé de ne pas offrir de cours en ligne. Je vous redirige néanmoins vers le site de kashdance, qui grouille de belles idées

le confinement me replace au coeur de la création : questionnement sur l’écriture chorégraphique, avec un extrait de travail disponible sur vimeo, et l’écriture de textes pour un futur spectacle avec l’association de Julie Avril Accords Ouverts.

 

Mes partages de novembre…

ce sont des ateliers d’écriture créative, inspirés de l’architecture balnéaire dans le Var … C’est un honneur de faire connaissance avec le CAUE Var et d’intégrer l’équipe d’intervenant·es du Labo des histoires.

Visuel-atelier-ecriture

 

 

Cette année 2019/20, à Kashdance-CIAM, 5 rue camoin jeune, 13 004 Marseille

je continue de guider la jam de Contact Improvisation mensuelle, précédée d’un atelier d’une heure (de 19h à 20h), la jam aura lieu les vendredis 25 octobre, 22 novembre (Astrid Giorgetta me remplacera) et 20 décembre 2019
et puis les vendredis 17 janvier, 21 février, 27 mars, 17 avril, 8 mai et 26 juin.

Plus d’infos sur le site du Contact Impro à Marseille et Aix

En plus, je propose une série de 9 ateliers de danse hybride inspirée des butô(s)

AF Au-delà (c) N. Consolini 2Crédit photo : Nathalie Consolini

Le butô, c’est quoi ?

Des corps blanchis et des crânes rasés ?

L’effacement de l’égo devant la sensation suprême ?

Pour moi, c’est plutôt une danse de la transformation, propre à chaque être,
une danse expressive et essentielle car connectée aux éléments,
tantôt répétitive et rituelle, tantôt aérienne et ludique, mais toujours unique.

Chaque atelier de deux heures trente commencera par un scan corporel très lent, l’échauffement continuera avec des méthodes apprises auprès de Minako Seki, Atsushi Takenouchi et Motimaru. Suivront des improvisations permettant de trouver une connexion à soi, à la nature, aux êtres vivants et d’exprimer par le mouvement la nature de son paysage intérieur.

Ouvert aux personnes de tous âges et horizons

Cet atelier aura lieu un vendredi par mois (en alternance avec la jam de CI)
les 11 octobre et 8 novembre 2019, de 19 h à 21 h 30.
et les 10 janvier, 14 février, 20 mars, 3 avril, 29 mai et 12 juin 2020.

SUSPENSION COVID19 : à cause de l’interdiction de se retrouver dans des espaces fermés, les séances des 20 mars, 3 avril, 29 mai et 12 juin sont annulées et n’ont pas lieu au CIAM. Me contacter pour connaître en savoir plus sur les possibilités de rattrapage.

Attention, la séance du 6 décembre est remplacée par une séance en nature le dimanche 8 décembre, de 13 h 30 à 16 h, aux Goudes.

RDV 13 h 25 sur le parking en face du pub 20 000 lieues sous la bière.

Possibilité de co-voiturage à 12 h 30 depuis la Plage des Catalans.

N’hésitez pas à me contacter au 06 17 97 90 10 pour plus d’infos.

Les TARIFS :

Un atelier à l’unité :
15 € tarif plein (soutien, salaire supérieur au SMIC)
12 € tarif réduit (salaire équivalent au SMIC)
10 € tarif super réduit (revenus inférieurs ou sans revenu, minima sociaux)

+ 20 € d’adhésion à l’association Kashdance-CIAM

proposition de tarif fidélité (pour les 9 ateliers)
121 € tarif plein et 100 € le tarif réduit

Plus d’infos sur les débuts de ma pratique du butô Jinen avec Atsushi Takenouchi.